Voyages bien être par les infusions

Châtelet les Halles, Forum des Halles. Juste à côté du McDonald, dans les lugubres sous terrains des transports en commun parisiens, se trouvaient une charmante boutique de thé. J’ai constaté avec regret qu’elle n’y est plus aujourd’hui. J’adorais m’y rendre pour me laisser inspirer par les thés et infusions en tout genre qui s’étalaient sur ses étagères. C’était comme écrin de délicatesse qui tranchait au milieu de ce couloir grisâtre enfumé des odeurs de fritures du McDo et d’urines du métro. C’est dans ce lieu incongru que j’ai découvert le plaisir délicat du thé et des infusions.

À l’époque, j’étais une habituée du Forum des Halles. Malgré un compte en banque riquiqui, j’y faisais de multiples séances shopping par semaine. Et à chaque fois, cette petite boutique m’attirait l’œil.

Avec le temps, ces séances compulsives de shopping au coeur de la capitale m’ont lassée. En revanche, le plaisir que j’ai à découvrir de nouvelles infusions ne m’a jamais lassé. Je bois plusieurs fois par jour une infusion ou un thé parfumé en fonction de mon inspiration du moment. Je vis à chaque fois un moment d’évasion gustative sans que cela ne pèse sur la balance. Au contraire, boire des plantes infusées permet de bénéficier de leurs nombreuses vertus. Que celles-ci soient antioxydantes, revigorantes, apaisantes ou digestives et j’en passe !

Mais surtout au quotidien, ces instants infusions me permettent de me recentrer et de ralentir le rythme pendant quelque minutes. Et pendant ces pauses, je peux alors me reconnecter à mes sensations et à la nature.

 

La cérémonie du thé : une pause détente exquise

Japanese Woman in a Kimono Making Tea — Image by © Bloomimage/Corbis

 

Pour savourer comme il se doit une bonne infusion, il faut prendre le temps de s’adonner au cérémonial approprié. Cela commence par la sortie de tous les ustensiles: la cuillère, le filtre, la théière, le mug et bien sûr, les végétaux déshydratés en vrac. Puis, il faut réchauffer l’eau à la température appropriée. On verse ensuite ses feuilles ou écorces séchées dans l’eau frémissante. Et, on laisse infuser pendant la durée idéale pour la variété d’infusion choisie. Enfin, il faut laisser refroidir avant de déguster. En réalité, la dégustation s’opère tout au long du processus. Eh oui, des saveurs gourmandes se libèrent à chaque étape. Il convient de se laisser envoûter par l’odeur des plantes. Ce cérémonial est l’occasion de profiter de l’instant. D’avoir ses sens en éveil avant de finir par l’apothéose de la dégustation.

 

Mon top 6 des infusions pour s’évader

 

Avec le temps, mes goûts se sont affûtés et affirmés. Voici mon top 6 pour voyager zen grâce aux infusions :

 

Thym

J’adore le thym en cuisine pour assaisonner un gigot d’agneau ou une côte de boeuf. En infusion, je l’apprécie surtout l’hiver pour ses propriétés antivirales.

 

Thé blanc vanille

En matière de bien-être, il s’agit d’un des meilleurs thés, car il a été très peu fermenté. En plus, il contient peu de théine. Cela signifie qu’on peut le boire toute la journée et qu’il a peu d’amertume. Il a un goût délicat auquel j’aime ajouter de la vanille. On le récolte à la main en Chine.

 

Thé vert à la menthe

J’adore ce thé en été parce qu’il apporte un extrême rafraîchissement. Ce qui est assez paradoxal pour une boisson chaude. En Afrique du Nord, on en boit tout au long de la journée alors qu’il y fait bien chaud. En fait, pour se désaltérer, mieux vaut boire une boisson non sucrée dont la température est proche de la température de notre corps. C’est contre-intuitif, mais cela évite un choc thermique et par conséquent un coup de chaud.

Rooibos

Il s’agit de l’infusion préférée de mon fils, car il a une saveur sucrée. Il est constitué d’écorces de Rooibos, un arbuste qui ne pousse qu’en Afrique du Sud. Il ne contient donc pas de théine et est antioxydant. On l’appelle aussi thé rouge, car lorsqu’on l’infuse, l’eau a des notes rouges.

Chaï Tea latte

J’ai découvert ce thé à San Francisco dans un coffee shop. Il est crémeux et riche en goût. Il est réalisé avec du thé noir, un mélange d’épices masala et du lait. Ce thé vous emmène tout droit au pays de maharaja. On peut en trouver à Starbuck.

Bubble tea à la rose

Une vraie gourmandise. Là encore, j’ai découvert cette boisson lors de mon année passée à San Francisco. Avec cette boisson, vous avez un ticket direct pour la Thaïlande. Il se réalise avec du thé ou du lait parfumé dans lequel on vient ajouter des perles de tapioca. On a le choix entre plusieurs parfums pour aromatiser cette boisson. Je choisis toujours la Rose !

 

Cet article a 3 commentaires

  1. malyloup

    J’adore les tisanes et je prends les plantes que j’ai au jardin (fraîches ou séchées): thym, menthe, sauge, citronnelle mais aussi le tilleul que je cueille dans les bois….
    Merci pour ce tour des saveurs, Sandra, ça donne envie de tout goûter et c’est délicieux à lire

  2. sandyabena

    Merci Sandra pour ton top. Je suis une véritable Tea addict et j’utilise le thym assez régulièrement. Quand je suis malade, j’en prends avec du miel, du citron et une goutte de rhum (antillaise oblige haha), et ça fait des miracles !

    1. sandra

      Je vais essayer la goutte de rhum dans le thym !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.