C’est lundi que lisez-vous ? #2

  • Post author:
  • Reading time:7 mins read

Bonjour à tous, Je vous propose d’entamer cette nouvelle semaine sous l’angle de la lecture avec le rendez-vous blogueurs C’est lundi que lisez-vous? Vous pourrez retrouver l’ensemble des participations sur le blog I believe in pixie dust

c'est lundi que lisez vous ?
Les 3 questions
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? 
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 
3. Que vais-je lire ensuite ? 

La lecture est un formidable moyen de s’évader depuis n’importe quel endroit juste avec la magie des mots. J’espère que mes lectures du moment sauront vous inspirer à vous aussi vous plonger dans le monde d’un écrivain et à partager avec moi vos impressions 

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? 

Dernièrement, mon activité lecture a consisté à entamer un nombre incalculable de livres, allonger ma PAL, dénicher des belles surprises dans les boîtes à livres de ma commune et de ne finaliser aucune de mes lectures. Dans ces conditions, ils est difficile pour moi de vous en dire beaucoup sur ce que j’ai lu la semaine dernière. Beaucoup d’incipits en fait. Il m’en faut plus pour avoir un avis construit sur une oeuvre. Donc, je vais tricher un peu et vous parler du dernier livre que j’ai fini. Eh oui, ça remonte !

Il s’agissait d’un de ses moments où on a plus besoin de réconforts que de prise de tête. C’est ainsi que je m’étais tournée vers une lecture « feel good » avec Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman.

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial.

Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list… Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque, et ses rêves d’adultes sont bien différents.

Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Cela fait longtemps qu’elle y a renoncé, et de toute façon Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que…

Résumé éditeur

La lecture fut plaisante sans être transcendante comme je l’explique dans mon avis sur Goodreads.

Demain est un autre jourDemain est un autre jour by Lori Nelson Spielman
My rating: 3 of 5 stars

Livre feel good, intrigue cousue de fil blanc, un peu trop clichés et bisounours à mon goût avec un petit côté white savior.

View all my reviews


2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 

Comme je vous l’expliquais, j’ai actuellement plusieurs lecture en cours. C’est d’ailleurs ce qui m’empêche de pleinement rentrer dans l’univers d’une auteur pour en finaliser une. Je vais donc faire du tri pour tenter de finir cette semaine la lecture d’Un parfum d’encre et de liberté de Sarah McCoy sur l’abolitionnisme et le désir d’enfant inassouvi.

1859. Deux ans avant le début de la guerre de Sécession. Sarah Brown, fille d’un célèbre abolitionniste, se résigne à ne pas avoir d’enfant. «Qui voudrait l’épouser ? » se désole sa mère… Sarah retrouve pourtant goût à la vie en s’engageant avec sa famille dans un groupe de résistants, qui aide les esclaves à fuir leur terrible sort vers le nord de l’Amérique. Grâce à ses talents artistiques, elle retrace et dissimule dans ses dessins les cartes secrètes qui mènent à la liberté.

2014. Eden et son mari, un couple en manque d’enfant, emménagent dans une ancienne demeure de la petite ville de Charleston en Virginie. Alors qu’Eden vagabonde dans sa maison en compagnie de sa voisine, une fillette énigmatique, elle découvre une tête de poupée soigneusement cachée dans le cellier. Malgré les ravages du temps, elle entrevoit de curieuses lignes sur le visage de porcelaine, dans lequel se trouve une mystérieuse clé…

Plus d’un siècle sépare Eden et Sarah mais leurs routes vont s’entrecroiser. Car sur la grande carte du monde et de l’Histoire, le passé et le présent se rejoignent dans le destin de ces deux femmes qui dépassent la douleur de ne pas être mères et se révèlent à elles-mêmes.

Résumé éditeur

Ce que je peux vous dire de cette lecture jusqu’ici, c’est que les premières pages sont particulièrement éprouvantes. On entre dans l’intimité de l’attente de la mise à mort du père de Sarah suite à sa condamnation pour son action abolitionniste. Puis avec Eden, on est immergés dans sa dépression face à une vie de couple morne et un enfant désiré qui ne vient pas. En toute honnêteté, je peine à poursuivre la lecture. Rien ne me tient en haleine et l’ambiance est particulièrement sombre.

Un parfum d'encre et de libertéUn parfum d’encre et de liberté by Sarah McCoy




View all my reviews


3. Que vais-je lire ensuite ? 

Le prochain livre que je souhaite lire est Ubuntu, je suis car tu es de Mungi Ngomane. Je suis en perpétuelle réflexion sur ce concept d’Amour qui nous unit tous et qui je le crois est source de toute vie. L’amour universel est pourtant loin d’être palpable au quotidien mais je pense sincèrement que ce trouve là notre fondement majeur. Très développé dans la spiritualité chrétienne ou par des maîtres bouddhistes, j’ai envie d’ajouter à ma palette un regard africain sur cette notion. La sagesse Ubuntu me paraît être ce qui s’en rapproche le plus.

Ubuntu, Je suis car tu esUbuntu, Je suis car tu es by Nompumelelo Mungi Ngomane




View all my reviews

« Ce livre va vous ouvrir les yeux, l’esprit et le cœur sur une manière d’être au monde, qui le rendra meilleur et plus bienveillant. », Desmond Tutu.

Ubuntu vient de la langue Xhosa. Ce mot désigne à l’origine une philosophie sud-africaine qui résume nos aspirations quant à un bien-être et à un bien-vivre, ensemble. Ce terme incarne la croyance en un lien humain universel : Je suis parce que tu es. Un lien profond et sincère, qui pousse à respecter chaque être humain, comme part essentielle de notre propre humanité.

En adoptant la philosophie de l’Ubuntu au quotidien, il est possible de surmonter les divisions, d’être plus forts ensemble dans un monde où les êtres bâtissent des ponts et non des murs.

En 14 textes clefs, simples et assortis d’exemples concrets, Ubuntu nous aide à comprendre en profondeur la bienveillance, le pardon, la tolérance et le pouvoir de l’écoute. Pour trouver notre place, ensemble, au sein d’un monde riche de sens. 

Résumé éditeur

C’est tout pour moi en ce début de semaine ! Et vous alors, dites-moi tout. Quel est votre programme de lecture et quels sont les derniers livres qui vous ont marqués 類 ?

Cet article a 2 commentaires

    1. Sandra

      Merci beaucoup Excellente semaine à toi également !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.