5 astuces simples et rapides pour prendre soin des cheveux crépus

« Impossible à démêler », « indomptable », font parti des nombreux clichés qui entourent les cheveux afro naturels. Prendre soin des cheveux crépus serait une affaire de domptage. Nul besoin de souligner les relents racistes de ces stéréotypes.

Les cheveux crépus naturels sont incoiffables, voilà ce qu’on entend de manière plus policée. Mais comment pourrait-il ne pas l’être si on s’entête à vouloir le coiffer comme un cheveu lisse ? Si vous essayez de démêler des cheveux crépus avec des techniques adaptées aux cheveux lisse, j’en conviens la tâche sera probablement impossible mais le contraire est vrai !

Les cheveux crépus n’ont pas grand chose en commun avec les cheveux de type caucasien. Ils ont une forme différente, une nature différente, une texture différente et par conséquent des besoins DIFFÉRENTS et doivent être traités de façon différente. En résumé, ils ont leur propres caractéristiques dont il faut tenir compte si on veut prendre soin de ses cheveux crépus et ne pas les abîmer.

On peut tout à fait coiffer des cheveux crépus sans avoir à en arracher la moitié en tirant dessus de toutes ses forces. Avec les bonnes techniques et les bons outils, on peut en quelques minutes en venir à bout par un démêlage doux. J’en suis une preuve vivante 😉 !

Alors si un peigne ne passe pas, pas la peine de dénigrer le cheveu, mieux vaut reconsidérer l’outil et la méthode ! Voici un les techniques simples qui permettent de démêler et entretenir sans souci de jolis cheveux crépus.

1- Pour démêler les cheveux crépus, utilisez l’outil adéquat

Si le démêlage prend une heure, fait mal et arrache la moitié des cheveux, c’est que vous vous y prenez mal. Alors ne blâmez pas les cheveux. Blâmer l’outil qui n’est pas adapté à vos sublimes cheveux. Les accessoires de cheveux adaptés au démêlage des cheveux crépus dont vous devez vous munir sont les suivants :

  • Le peigne à dents très espacées pour enlever le gros des nœuds qui se nichent au fin fond de vos cheveux
  • La brosse plate à picots souple très utile pour plaquer les cheveux quand on veut faire un chignon
  • Le peigne afro à dents longues en finition si vous portez vos cheveux en Afro

Pour vous équiper, rendez-vous chez l’épicier asiatique du quartier qui en détient certainement au rayon « beauté afro » à côté des crèmes éclaircissantes (misère…).

2 – Pour coiffer rapidement es cheveux crépus, il faut y aller méthodiquement

Vous voila bien équipée pour parvenir à vous brosser et peigner sans aucune difficulté. Mais un outil n’est qu’un outil inutile sans la bonne méthode.

Avant toute chose, il vous faut séparer vos cheveux en quatre grosses sections si vous avez les cheveux à mi-hauteur. S’ils sont plus courts, ce ne sera pas utile et si ils sont plus loin… Vous l’avez deviné,il vous faudra peut être faire davantage de sections.

Pour chaque section, il va vous falloir peigner ou brosser dans le sens de la coiffure en commençant par démêler les pointes et en remontant au fur et à mesure la longueur jusqu’aux racines. De cette manière, vous n’agresserez pas vos cheveux et ils pourront alors vous dévoiler toute leur beauté.

3 – Pour préserver sa chevelure crépus et bien en prendre soin, il faut toujours la peigner lorsqu’elle est humide

Démêler la chevelure lorsqu’elle est plus ou moins mouillée à l’aide d’un brumisateur ou d’une crème de coiffage. Ce que je préfère, c’est d’y aller franco et de peigner mes cheveux bien imbibés d’eau et d’après shampoing sous la douche.

prendre soin des cheveux crépus en les hydratants

4 – Pour des cheveux crépus longs et forts, ne les manipulez pas sans cesse

Il vaut mieux ne pas procéder à un démêlage au peigne tous les jours et se coiffer aux doigts entre deux démêlages. Avoir un des cheveux crépus très finement démêlé est totalement inutile et néfaste pour la santé de votre crinière.

L’hyper manipulation des cheveux crépus est leur pire ennemi. Leur forme toute entortillée les rend plus cassants et plus secs qu’un cheveu droit comme un piquet. Chaque courbure est une fragilité supplémentaire et un frein à l’enrobement en sébum de toute la longueur du cheveu. Voila pour quoi on ne brosse pas et on ne lave pas un cheveu frisé à la même fréquence qu’un cheveu lisse.

Laissez vos cheveux respirer sans peignages quotidiens inutiles ou lavages abrasifs excessifs. Préférez la méthode low poo : pas plus de 2 shampoings par semaine et avec des produits doux sans silicones et sans sulfates.

5 – Pour prendre soin des cheveux crépus : usez et abusez des coiffures protectrices

Il s’agit de coiffures qui vont vous permettre de ne pas pas manipuler vos cheveux quotidiennement. Moins de manipulation, c’est moins de casse. Cela permet de conserver la longueur et préserver le cuir chevelu pour faire pousser les cheveux plus rapidement. Les cheveux attachés dans leur jolie coiffure sont mieux protégés des agressions extérieures. Et comme ils sont bloqués dans une position, ils s’emmêlent moins.

A condition bien sûr de limiter les points de traction au niveau des tempes. Car sinon, c’est l’alopécie assurée : les cheveux que se situent au sur le contour du visage se déracine et la ligne capillaire recule. Alors, pour que les coiffures protectrices jouent leur rôle, il faut éviter de serrer comme une damnée lorsqu’on se coiffe.

Même lorsque vous décidez de ne pas porter de coiffure protectrice de jour, veillez à bien tenir vos cheveux la nuit. Il existe de jolis bonnets en satin qui font très bien le job. Ce n’est pas très sexy en soi mais l’afro tout emmêlé au petit matin ce n’est pas mieux !

Nous avons maintenant fais le tour des 5 conseils que j’avais à vous donner pour vous aider à prendre soin de votre tignasse crépue 🙂 comme il se doit. Vous voilà fin prêt à rejoindre le gang des nappy comme Blackbeautybag.com pour sublimer de 1000 feux votre flamboyante chevelure crépue.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.