Maternité noire : de l’universel au singulier

3 réponses

  1. malyloup dit :

    Merci pour ce bel exposé de ton ressenti avec lequel je me sens très en phase car mes filles et par extension mes petits-fils sont issus de deux cultures: italienne et française

  2. Mistikrak dit :

    Bonjour, votre article souligne des réalités trop souvent oubliées. La représentation est extrêmement importante afin qu’un enfant grandisse et se développe en se sentant valorisé, normal et capable. Pour moi, cela passe notamment par la littérature jeunesse, c’est pourquoi j’ai décidé de créer Mistikrak! où je partage mes découvertes littéraires où il y a présence d’un personnage noir (mistikrak.wordpress.com) Mais il faut faire attention en littérature comme partout ailleurs; les auteurs et les éditeurs ont parfois tendance à favoriser les récits d’une Afrique exotique et sauvage. Je pense qu’il est important d’offrir à nos enfants des représentations qui s’éloignent des stéréotypes: offrons-leur aussi des récits du quotidien auxquels ils pourront s’identifier !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English EN Français FR Español ES
%d blogueurs aiment cette page :